Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
stevehoda.over-blog.com

Le gouvernement béninois annule des concours d'entrée à la fonction publique

8 Juillet 2016, 10:16am

Publié par HODA Kouakou Steve

Le gouvernement béninois annule des concours d'entrée à la fonction publique

Le gouvernement de Patrice Talon vient de tenir ce jeudi 7 juillet 2016, son traditionnel conseil des ministres. Au cours de cette séance, plusieurs décisions ont été prises, mais ce qui retient l’attention, c’est l’annulation des concours frauduleux.

Comme on pouvait s’y attendre, le gouvernement béninois à travers le conseil des ministres organisé ce jeudi 7 juillet 2016 ; vient d’annuler les concours frauduleux organisés au cours de l’année 2015 au profit du ministère des Finances et de l’Économie. Une décision qui est survenue en raison de nombreux dysfonctionnements constatés dans l’organisation de ce concours. Le comité de vérification de ces concours a en effet identifié au total 23 défaillances et irrégularités dont la disparition des listes d’émargement et des copies. On note également que les listes des candidats et les dossiers de candidatures sont introuvables. Ce qui a conduit le gouvernement à prendre six grandes décisions concernant ce concours à savoir l’annulation pure et simple du concours ; la reprise du concours qui devrait être organisé suivant les textes en vigueur et en relation avec la direction des examens et concours ; l’exclusion des candidats qui ont participé à des fraudes. On note aussi que les candidats admis à concourir sont exemptés de nouveau droit d’inscription ; les agents de l’Etat responsables des 23 défaillances et irrégularités relevés dans l’organisation des concours incriminés sont déchargés de leurs fonctions. Les procédures disciplinaires à l’encontre des mises en cause seront engagées de même que les procédures judiciaires.Voilà qui met fin à un long suspens de la part des candidats admis ou pas à ce fameux concours qui aura fait couler beaucoup d’encres et de salives. Après les multiples tapages du collectif des admis à ce concours contesté, que va-t-il se passer ? Que vont faire les hommes de Me Tchiakpè ? C’est la grande interrogation sur toutes les lèvres après cette décision. Les jours à venir vont certainement nous édifier mais en attendant, les désormais « ex admis » devront retourner à leur cahier.

Commenter cet article