Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
stevehoda.over-blog.com

Bénin : 313 milliards de FCFA pour l'Assurance et le Renforcement du Capital Humain

4 Mai 2017, 10:05am

Publié par HODA Kouakou Steve

Le Conseil des ministres de ce mercredi 3 mai 2017 s’est penché sur un certain nombre de dossiers dont l’assainissement des grandes villes du Bénin. Dénommé « Asphaltage », le projet vise à réhabiliter et aménager environ 620 km de voirie urbaine. On note surtout la décision du gouvernement de mettre en 4 ans une enveloppement de 313 milliards pour l'Assurance et le Renforcement du Capital Humain.

Améliorer les conditions de circulation des populations, améliorer l’accès des ménages aux équipements socio- communautaires et aux services d’assainissement pluvial ; rénover les principales zones d’habitat et d’activité dans les villes ; réduire les niveaux de pollution et de nuisance ; voici autant d’objectifs qui ont motivé l’État béninois à développer le projet « asphaltage » prévu pour se tenir dans les grandes villes du Bénin. Les études de faisabilité économique, technique, environnementale et sociale, ainsi qu’une mission de contrôle technique ; assistance à maîtrise d’ouvrage ont été autorisé à l’issue du Conseil des Ministres de ce mercredi 03 mai 2017. On retient donc que les bureaux d’étude ACEP, Consortium SAI et CECO BTP Ingénieurs Conseil sont les entreprises qui vont conduire ces études de faisabilité. Quant au Bureau d’étude Louis Berger, il se chargera de la mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage au Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable. Le Conseil des Ministres a aussi statué sur l’adoption du document ARCH (Assurance pour le Renforcement du Capital Humain qui est l’un des projets phares du Programme d’Action du Gouvernement dans le domaine social. Il vise à accroitre la capacité et l’accès des Béninois notamment les plus démunis aux services sociaux de base, ainsi qu’aux opportunités économiques de façon durable. Le modèle ARCH est un « package » de quatre services à savoir Assurance maladie ; formation, micro-crédit et assurance retraite. Il vise le paiement de prime d’assurance par les non-pauvres et la fourniture du paquet de services aux couches les plus démunis des secteurs de l’agriculture, du commerce, du transport, de l’artisanat, de l’art, de la culture, ainsi qu’aux personnes démunies sans activités.

 

Commenter cet article