Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
stevehoda.over-blog.com

Célia Fiogbé dans la dynamique du "Consommons sain et local"

14 Juin 2017, 04:08am

Publié par HODA Kouakou Steve

Promotrice de la Start-up agricole « AgroDynamique », Célia Fiogbé entend faire de sa structure la référence de la consommation des produits locaux. Dans un entretien qu’elle nous a accordé, elle parle du financement participatif, le crownfounding.

Présentez-vous à nos lecteurs ?

 

Je suis Célia FIOGBE, Technicienne en Production et Santé Animale, Spécialiste en Normes et contrôle de qualité des produits agroalimentaires. Je suis la promotrice de la Start-up agricole « AgroDynamique ».

 

Que fais AgroDynamique ?

 

Nous offrons de l’accompagnement technique à la démarche qualité aux producteurs pour un meilleur positionnement de nos produits sur des marchés valorisants. AgroDynamique dispose également d’un service de transformation en vue de mettre les produits (viandes de volailles, lapin, légumes…) sous des formes facilitant l’usage à une frange de la population très occupée par leur travail et ne disposant pas de temps pour l’approvisionnement en vivres de qualité. Aussi nous offrons à nos clients la possibilité de la commande en ligne via les réseaux sociaux et la livraison à domicile.

 

Quelles difficultés rencontrez-vous ?

 

Notre vision étant d’être la référence du « Consommons sain, consommons local » au Bénin, nous avons besoin des moyens financiers adaptés à notre activité, pour nous doter des moyens afin de développer des stratégies en vue de la satisfaction du marché intérieur en termes de qualité et quantité à moindre coût. Aussi nous avons besoin de renforcer les liens de collaborations avec les organisations paysannes avec lesquelles nous travaillons pour garantir une sureté des denrées et une meilleure satisfaction des consommateurs.

La grande difficulté rencontrée est celle du financement de nos activités afin d’en faire une activité génératrice de revenus et pourvoyeuse des centaines d’emplois. Les outils de financements existants n’offrent pas de conditions appropriées à l’essor des jeunes start-up.

 

Avez-vous identifié des sources de financement ?

 

Oui, nous avons postulé à l’appel à projet de l’OIF (Organisation Internationale de la francophonie), Finance –Ensemble qui est un site de financement participatif en ligne offrant la possibilité aux jeunes francophones de trouver des financements alternatifs pour leur projet via la plateforme Ulule. Ça s’appelle le CROWFUNDING.

 

Parlez-nous du CROWFUNDING

 

Le CROWFUNDING encore appelé financement participatif est un mode de collecte de fonds réalisé via une plateforme internet dans lequel des contributeurs financent avec de petites contributions le projet des jeunes. D’un apport modeste à un grand geste de générosité, tout est accepté dans ce type de financement afin d’atteindre l’objectif fixé. L’autre réalité dans ce type de financement est la loi du « Tout ou rien ». Il y a une obligation d’atteindre l’objectif fixé les porteurs du projet avant la fin de la campagne sinon les frais collectés sont retournés aux contributeurs. Et le projet que les jeunes starter ont soumis ne seront pas financés. C’est pour cela que les porteurs de projets s’arrangent à bien animer leur campagne afin de solliciter toutes les personnes de bonnes volontés à participer par leurs contributions.

 

Votre appel à l’attention des Béninois ?

Nous invitons toutes les personnes de volontés à participer à notre campagne avec leur contribution aussi modeste qu’elle soit pour permettre d’atteindre notre objectif avant la fin de la campagne. Les contributions varient de 5 euros (3400 FCFA) à 1000 euros (656 200 FCFA).Voici le lien d’Ulule : https://fr.ulule.com/trait-dunion-entre-la-ferme-et-lassiette/. Rejoignez nous sur notre page facebook pour mieux nous découvrir. https://www.facebook.com/agrodynamique/ « Les petits ruisseaux font de grandes rivières » Nous comptons sur vous. Merci.

Vous pouvez également participer à notre campagne en faisant des dépôts sur nos numéros:

  • Mtn mobile money 62113839 ou par moov money au 94672829.

 

 

 

Voir les commentaires

TOYP / JCI: Steve HODA distinguished young Benin the most outstanding in Business and Economy in 2017

14 Juin 2017, 03:44am

Publié par HODA Kouakou Steve

The TOYP 2017 Trophies of the Junior Chamber International (JCI) have had their epilogue on Thursday, June 1, 2017 in Blue Zone in the presence of the world president of the Dawn Hetzel institution. Eight young Beninese were distinguished in eight categories. Steve HODA, Director of Mini Rizerie de Kérou and Specialist in Economic Issues at "Le Soleil Bénin Infos" was distinguished as a young Benin the most outstanding in 2017 in the category "Business and Economy".
The Benin Junior Chamber International (JCI) distinguished on Thursday 1 June 2017 the eight youngest Beninese most outstanding in 2017. The TOYP ceremony which was at its 7th edition was held at the Blue Zone of Cotonou in the presence of the president American Dawn Hetzel who made the trip to Cotonou for the occasion. In the "Business and Economy" category, HODA Kouakou Steve, Director of the Mini Rizerie in Kerou, CEO of the Startup Afririce Agribusiness and Specialist in Economic Issues at the newspaper "Le Soleil Bénin Infos". He was rewarded for his contribution to the development of the rice sector in the commune of Kérou and also to the sustainable development of Benin. Effect, as Director of Mini Rizerie, Steve HODA has contributed to improving the quality of rice on the local market by introducing a harvester and a thresher to mechanize the harvesting and threshing operations for profit Of producers. A steaming workshop and warrantage were built to help the steaming women and producers of this commune. The steaming women benefit from the husking of their paddy. At the end of 2016, it will organize a rice fair to strengthen the links between the various players in the sector. In 2017, he created the Startup Afririce Agribusiness specialized in the development of technologies for the production, processing and marketing of agri-food products. The design of threshing machines and economical fireplaces operating with rice bales as fuel will make it one of the 50 best business ideas by UAC Starup Valley (Abomey-Calavi University Foundation ) In January 2017. He will then be selected by the Tony Elumelu Foundation of Nigeria among the 1000 best business ideas in Africa. From 15 to 19 May 2017, FAO is participating in an international meeting organized by IFDC in Accra as the only Francophone Startup for this event. It should also be noted that Steve HODA is the Coordinator in Benin of the International Alliance for Sustainable Development Goals (AIODD-Benin). As such, it will participate in the process of prioritizing ODD targets and linking them to the Government Action Program (PAG); He will be Rapporteur of the "Economy" thematic group. He is also the chairman of the Steering Committee for the Implementation of the Atacora-Donga Rice Transformer Cooperative. Ranked among the top eight young people in Benin in 2017, he is now JCI Ambassadors and will have to defend the image of Benin at the TOYP World 2017 in November.
The other winners
Ex Ambassador of Benin in Turkey, Moise Kerekou was awarded the Political or Government Affairs category for his contributions and actions in the world of diplomacy. In the Progress or Personal Achievement category, the trophy returned to John Dari for his many innovations that earned him various awards worldwide. Henri Totin has been awarded the Moral Leadership or Environmental Award. Indeed, man has been fighting for the eradication of chemical inputs in agriculture through the manufacture of water hyacinth compost. In the Youth Engagement in Benin and Africa category, Nandjim Tchalla won the trophy. Recently elected as Commissioner of Political Affairs of the AU Commission for Youth, this young Beninese is remarkable in the humanitarian and voluntary service. Pharmacist and designer of the platform "Dis moi doc", Arel Zannou pulls the price of medical innovation. José Ahoyogbé was awarded in the category "Contribution for Children, World Peace and / or Human Rights. This is for his contribution of the unfavorable layers through his "Happyness club". Finally, Delano Hountin Kiki promoter of the "kingdom of virgins" and initiator of the "virgin trophies" was distinguished in the category "Education" precisely girls

Voir les commentaires

TOYP / JCI: Steve HODA distingué jeune béninois le plus remarquable en Business et Économie en 2017

14 Juin 2017, 01:09am

Publié par HODA Kouakou Steve

Steve HODA avec son trophéeLes Trophées TOYP 2017 de la Jeune Chambre Internationale (JCI) ont connu leur épilogue ce jeudi 1er juin 2017 à Blue Zone en présence de la présidente mondiale de l’institution Dawn Hetzel. Huit jeunes béninois ont été distingués dans huit catégories. Steve HODA, Directeur de la Mini Rizerie de Kérou et Spécialiste des questions économiques à « le Soleil Bénin Infos » a été distingué comme jeune béninois le plus remarquable en 2017 dans la catégorie « Business et Économie ».

La Jeune Chambre Internationale (JCI) du Bénin a distingué le jeudi 1er juin 2017 les huit jeunes béninois les plus remarquables en 2017. La cérémonie des TOYP qui était à sa 7e édition s’est déroulée au Blue Zone de Cotonou en présence de la présidente mondiale l’Américaine Dawn Hetzel qui a fait le déplacement sur Cotonou pour la circonstance. Dans la catégorie « Business et Économie », le prix est revenu à HODA Kouakou Steve, Directeur de la Mini Rizerie de Kerou, CEO de la Startup Afririce Agrobusiness et Spécialiste des Questions économiques au journal « Le Soleil Bénin Infos ». Il a été récompensé pour sa contribution au développement de la filière riz dans la commune de Kérou et aussi au développement durable du Bénin. Effet, en tant que Directeur de la Mini Rizerie, Steve HODA a contribué à améliorer la qualité de riz sur le marché local en introduisant dans la filière une moissonneuse et une batteuse-vanneuse pour la mécanisation des opérations de moisson et battage-vannage au profit des producteurs. Un atelier d’étuvage et de warrantage ont été construite pour aider les femmes étuveuses et producteurs de cette commune. Les femmes étuveuses bénéficient de prestation de décorticage de leur paddy. En fin d’année 2016, il organisera une foire du riz pour renforcer les liens entre les différents acteurs de la filière. En 2017, il crée la Startup Afririce Agrobusiness spécialisée dans le développement de technologies au profit de la production, transformation et commercialisation de produits agroalimentaires. La conception de batteuses-vanneuses et de foyers économiques fonctionnant avec des balles de riz comme combustibles va lui valoir d’être retenu parmi les 50 meilleures idées d’entreprise par l’UAC Starup Valley (Fondation de l’université d’Abomey-Calavi) en janvier 2017. Il sera ensuite sélectionné par la Fondation Tony Elumelu du Nigéria parmi les 1000 meilleures idées d’entreprise en Afrique. Du 15 au 19 mai 2017, la FAO finance sa participation à une rencontre internationale organisée par l’IFDC à Accra en tant que seule Startup francophone à ce rendez-vous. Notons également que Steve HODA est le Coordonnateur au Bénin de l’Alliance Internationale pour les Objectifs de Développement Durable (AIODD-Bénin). A ce titre, il participera au processus de priorisation des cibles ODD et leur arrimage au Programme d’Action du Gouvernement (PAG) ; il sera Rapporteur du groupe Thématique « Économie ». Spécialiste des questions économiques au quotidien « Le Soleil Bénin Infos », il est également le président du comité de pilotage de la mise en œuvre de la coopérative des transformateurs de riz de l’Atacora-Donga. Classé parmi les huit jeunes les plus remarquables au Bénin en 2017, il est désormais Ambassadeurs de la JCI et devra aller défendre l’image du Bénin au TOYP mondial 2017 en novembre prochain.

Les autres lauréats

Ambassadeur du Bénin en Turquie, Moise Kerekou a été distingué dans la catégorie Affaires Politiques ou gouvernementales pour ses contributions et actions dans le monde de la diplomatie. Dans la catégorie Progrès ou Accomplissement personnel, le trophée est revenu à John Dari pour ses nombreuses innovations qui lui ont valu divers prix au plan mondial. Henri Totin s’est adjugé le prix du Leadership moral ou au service de l’environnement. En effet, l’homme se bat depuis pour l’éradication des intrants chimiques dans l’agriculture à travers la fabrication de compost à base de jacinthes d’eau. Dans la catégorie Engagement au service de la jeunesse au Bénin et en Afrique, c’est Nandjim Tchalla qui arrache le trophée. Récemment élu Commissaire des Affaires Politiques de la Commission de l’UA pour la jeunesse, ce jeune béninois est remarquable dans le service humanitaire et volontaire. Pharmacien et concepteur de la plateforme « Dis moi doc », Arel Zannou arrache le prix de l’innovation médicale. José Ahoyogbé lui a été distingué dans la catégorie « Contribution en faveur des enfants, de la paix mondiale et/ou des droits humains. Ceci pour sa contribution des couches défavorables à travers son « Happyness club ». Enfin, Delano Hountin Kiki promoteur du « royaume des vierges » et initiateur des « trophées vierges » a été distingué dans la catégorie « Éducation » précisément des filles.

 

Voir les commentaires